Contrôle de la poulie à roue libre d’alternateur (OAP)

Poulie à roue libre d'alternateur

L’alternateur est, au sein de l’entraînement des accessoires, le composant qui présente le moment d’inertie le plus important et qui, conjugué aux irrégularités cycliques du moteur, impacte le plus l’entraînement par courroie. L’augmentation du confort dans les véhicules modernes crée un besoin de puissance électrique accrue. Il en résulte des alternateurs de plus en plus puissants avec un moment d’inertie plus important se traduisant par une augmentation des vibrations de l’entraînement par courroie.

Pour réduire les vibrations dans leur ensemble, on a remplacé, sur les moteurs modernes, la poulie rigide qui se trouvait sur l’arbre du rotor de l’alternateur par une poulie à roue libre. Cette poulie à roue libre qui découple le rotor des irrégularités cycliques du moteur permet de réduire les pics de charges exercés sur l’entraînement et les bruits de la courroie multi-stries.

Cette poulie à roue libre est principalement utilisée dans les moteurs essence et diesel à régime de ralenti réduit et donc plus bruyants.

Il existe deux modèles de poulies à roue libre :
● L’OAP (Overrunning Alternator Pulley – Poulie à roue libre d’alternateur)
● L’OAD (Overrunning Alternator Decoupler – Découpleur d’alternateur)

poulie à roue libre d’alternateur 1Focus sur l’OAP (Poulie à roue libre d’alternateur)
Dans le sens de l’entraînement, l’OAP se bloque pour entraîner l’alternateur. Les rouleaux de serrage se rejoignent dans la bague de serrage de forme conique et bloquent. La bague extérieure est entraînée de sorte que la courroie multi-stries puisse transmettre la rotation du vilebrequin à l’arbre de l’alternateur.

En direction roue libre, les rouleaux de serrage tournent librement et la bague extérieure n’est pas entraînée. Du fait de l’inertie de l’alternateur, l’arbre de l’alternateur peut « dépasser » le vilebrequin en phase de décélération ce qui a un effet «apaisant» sur la totalité de l’entraînement des accessoires. Les roulements à aiguilles garantissent la rotation à faible frottement de la bague extérieure en direction roue libre.

Mesures prises sur un moteur diesel à quatre cylindres
Les forces dynamiques mesurées dans l’entraînement des accessoires font clairement apparaître les avantages de la poulie à roue libre par rapport à la poulie rigide.

Les mesures concernaient l’effort exercé par la courroie sur le galet enrouleur et la course du galet tendeur dans un moteur diesel à quatre cylindres. On constate que la poulie à roue libre permet de réduire l’effort maximal d’env. 1.300 N à env. 800 N.

De plus, la légère augmentation de l’effort minimal permet d’éviter le risque de glissement de la courroie. 

Dans cet exemple, les amplitudes de vibrations du tendeur de courroie diminuent de 8 mm à 2 mm ce qui réduit d’autant la charge exercée sur la courroie. 

poulie à roue libre d’alternateur 2poulie à roue libre d’alternateur 3Contrôle du fonctionnement, pose et dépose
La pose et la dépose et/ou le contrôle d’une poulie à roue libre requièrent l’utilisation d’un outillage approprié (Valise d’outillage INA réf. 400 0444 10).
Le contrôle peut être réalisé que la poulie soit montée ou démontée. La poulie à roue libre doit être fixée sur l’arbre du rotor, au couple de serrage de 80 – 85 Nm.

L’absence de capuchon de protection ou l’utilisation d’un exemplaire endommagé conduit, faute d’étanchéité suffisante, à une défaillance prématurée.

Contrôle d’une OAP
La rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre est impossible : l’outil bloque immédiatement.

poulie à roue libre d’alternateur 4La rotation dans le sens des aiguilles d’une montre est possible malgré une petite résistance.

poulie à roue libre d’alternateur 5Contrôle d’un OAD
Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, on sent très nettement la progression de la tension du ressort.
poulie à roue libre d’alternateur 6La rotation dans le sens des aiguilles d’une montre est possible malgré une petite résistance.poulie à roue libre d’alternateur 7

Attention :
Si l’un des deux tests n’aboutit pas au résultat décrit, il faut impérativement remplacer l’OAP/OAD !

Remarque :
Au lieu d’avoir un filetage à droite, un petit nombre de poulies à roue libre d’alternateur ont un filetage à gauche. Dans ces poulies, les fonctions décrites ci-dessus sont exactement inversées.

Une fois montée, il est difficile de s’assurer du bon fonctionnement de la poulie à roue libre. Il est donc recommandé de la démonter pour en vérifier l’état.