Contrôler un démarreur

Contrôler un démarreur

Retrouvez ici la suite de notre article du numéro de novembre-décembre 2018 en page 42-43 dédié au contrôle du démarreur.

Les moteurs à combustion ne peuvent pas démarrer par leur propre énergie et nécessitent par conséquent une énergie extérieure. Le démarrage peut être électrique, hydraulique ou pneumatique. Sur les véhicules, les démarreurs sont généralement des moteurs électriques. Compte tenu des résistances de friction et de compression importantes qui doivent être surmontées pendant le démarrage, le moteur série à courant continu est très bien adapté pour cette application grâce à son couple initial élevé.

Constitution du démarreur
Un moteur de démarreur se compose généralement des sous-groupes suivants :
● Moteur électrique.
● Contacteur électromagnétique (relais).
● Flasque côté entraînement avec lanceur.  

Le moteur de démarreur électrique se compose en principe d’une carcasse stator tubulaire dans laquelle sont logés les épanouissements polaires, les enroulements d’excitation et les aimants permanents. C’est dans cette carcasse que se trouve l’induit électrique avec l’enroulement d’induit. Le contacteur électromagnétique (relais) combine un relais et un aimant d’engrènement ; il est monté sur le dessus, dans le flasque côté entraînement. Le flasque côté entraînement renferme le lanceur avec un pignon, une roue-libre à rouleaux, un levier d’engrènement, un entraîneur et un ressort d’engrènement.

Constitution du démarreur
1. Pignons et engrenages à roue libre 2. Contacteur 3. Induit avec collecteur
4. Carcasse 5. Porte-balais de charbon

Fonctionnement
Le démarrage du moteur au travers de la serrure de contact actionne le contacteur électromagnétique. Le passage du courant dans l’enroulement d’attraction et de maintien excite l’induit du relais. Le levier d’engrènement est alors actionné et pousse l’entraîneur avec le pignon et la roue libre contre la couronne dentée du volant moteur. Lorsque le pignon est complètement engrené, le pont de contact dans le contacteur électromagnétique ferme le circuit électrique principal du moteur de démarreur. Le démarreur est enclenché et tourne.

Les symptômes d’un démarreur défectueux :
Lorsqu’une tentative de démarrage du moteur échoue, les symptômes suivants peuvent révéler un défaut du démarreur :
● L’actionnement du commutateur d’allumage/démarrage n’est suivi d’aucune réaction.
● Le démarreur « claque » mais il ne se produit pas d’engrènement.
● La rotation du démarreur est audible, mais le moteur n’est pas entraîné.

Les causes de défaillance des démarreurs
Différentes causes peuvent être responsables d’un dysfonctionnement du démarreur :
● Connexions électriques défectueuses.
● Contacteur électromagnétique (relais) manquant de mobilité ou défectueux.
● Défaut électrique du moteur électrique.
● Endommagement du lanceur, du pignon ou de la roue-libre.

Remarque :
Pour pouvoir fonctionner correctement, le démarreur nécessite une parfaite alimentation en tension. Dans le cadre du diagnostic, contrôler également la batterie du véhicule de même que l’alimentation du démarreur (plus et masse).

Tester un démarreur
Les défauts électriques au niveau du démarreur sont généralement dus à une surcharge. Ceci peut se manifester par des courts-circuits à la masse et entre spires dans l’enroulement de champ et d’induit ainsi que, parfois, dans les bobines des organes de commande (contacteurs électromagnétiques). Les balais et le collecteur sont fortement sollicités et plus sujets à des défauts que dans l’alternateur. À titre d’exemple, le blocage des balais dans l’alternateur empêche la production d’une tension, donc le déleste, tandis que dans le démarreur, le même phénomène entraîne la formation d’arcs électriques importants en raison des courants élevés. Il s’ensuit fréquemment une destruction du collecteur. Un multimètre et une pince ampèrométrique sont nécessaires pour le dépannage. Mais l’origine des défauts (pignon, par exemple) peut également être localisée acoustiquement.

Démarreur

5 Cas détaillés de défauts sur démarreur et préconisations de réparation

CAS N° 1 : LE DÉMARREUR NE TOURNE PAS LORS DE L’ACTIONNEMENT DU COMMUTATEUR D’ALLUMAGE / DEMARRAGE

Cause Solution
Allumer l’éclairage (feux de croisement).

Éclairage faible ou absence de fonctionnement de l’éclairage =

  • Coupure d’un câble ou de la liaison à la masse.
  • Circulation insuffisante de courant suite au desserrage ou à l’oxydation des connexions.
  • Batterie déchargée.
  • Alternateur défectueux.
• Contrôler les câbles de batterie et les connexions.
• Nettoyer les cosses de la batterie et les bornes.
• Établir une bonne liaison conductrice entre le démarreur, la batterie et la masse. •Mesurer la tension de la batterie.
• Contrôler la batterie, la recharger ou la remplacer si nécessaire.
• Contrôler l’alternateur.
Le contacteur électromagnétique n’est pas excité :

Ponter les bornes 30 et 50 du démarreur, le démarreur fonctionne/s’engrène =

  • Commutateur d’allumage/démarrage défectueux.
  • Coupure de câble.
  • Remplacer le commutateur d’allumage/démarrage.
  • Supprimer la coupure.
Le contacteur électromagnétique est excité :

Débrancher le câble de batterie de la borne 30 du démarreur et le relier directement à la vis de contact sous la borne de raccordement 30.

Le démarreur démarre =

  • Contacts du contacteur électromagnétique sales ou usés.

 

  • Nettoyer/remplacer le contacteur électromagnétique et les contacts

CAS N°2 : LE DÉMARREUR NE TOURNE PAS LORSQUE LE CABLE DE BATTERIE EST RELIÉ DIRECTEMENT À LA VIS DE CONTACT SOUS LA BORNE 30 OU LE DEMARREUR TOURNE TROP LENTEMENT OU N’ENTRAINE PAS LE MOTEUR.

Cause Solution
Balais usés. Remplacer les balais.
Balais coincés. Nettoyer les balais et les guidages des porte-balais.
Tension insuffisante des ressorts. Absence de contact des balais. Remplacer les ressorts.
Collecteur sale. Nettoyer le collecteur.
Collecteur strié ou carbonisé. Réparer ou remplacer le démarreur.
Induit ou enroulement de champ défectueux. Réparer ou remplacer le démarreur.

CAS N° 3 :  LE DÉMARREUR S’ENGRÈNE ET EST EXCITÉ. LE MOTEUR NE TOURNE QUE PAR SACCADES OU PAS DU TOUT

Cause Solution
Batterie déchargée. Recharger les batteries, contrôler.
Mauvais passage du courant suite au desserrage ou à l’oxydation des connexions. Nettoyer et serrer les bornes de la batterie et les connexions.
Tension insuffisante des ressorts. Absence de contact des balais. Remplacer les ressorts.
Balais coincés. Nettoyer les balais et les guidages des porte-balais.
Balais usés. Remplacer les balais.
Collecteur sale. Nettoyer le collecteur.
Collecteur strié ou carbonisé. Réparer ou remplacer le démarreur.
Induit ou enroulement de champ défectueux. Réparer ou remplacer le démarreur.

CAS N° 4 : LE PIGNON NE SE DESENGRÈNE PAS. LE DEMARREUR S’ENGRENE ET EST EXITÉ. LE MOTEUR NE TOURNE QUE PAR SACCADES OU PAS DU TOUT.

Cause Solution
Pignon défectueux Remplacer le pignon
Couronne dentée Retoucher la couronne dentée, la remplacer si nécessaire

CAS N° 5 : LE PIGNON NE SE DESENGRÈNE PAS

Cause Solution
Pignon ou filetage à pas rapide sale ou endommagé. Réparer le démarreur, le remplacer si nécessaire.
Contacteur électromagnétique défectueux Remplacer le contacteur électromagnétique.
Ressort de rappel usé ou cassé Remplacer le ressort du rappel.