Un montage réussi des bougies de préchauffage

Bougies de préchauffage NGK NTK

NGK-NTK revient pour vous sur l’opération de changement de bougies de préchauffage. L’opération peut s’avérer simple, encore faut-il adopter les bons réflexes pour pérenniser la durée de vie et l’efficacité des bougies nouvellement installées. 

Guide de montage par étape
1. Si possible, démonter la bougie sur moteur chaud afin de faciliter le dévissage.

2. Desserrer la bougie à l’aide d’une clé dynamométrique réglée au couple de cisaillement adapté.

Montage des Bougies de préchauffage NGK NTK 13. Enlever les dépôts de carbone de chaque puits de bougie, si besoin avec un alésoir de diamètre adapté à la bougie, puis nettoyer et vérifier le filetage de la culasse. 

En effet, les moteurs Diesel ont une forte tendance à créer des dépôts de calamine. Celle-ci peut se déposer sur le filetage et réduire sont diamètre.

Montage des Bougies de préchauffage NGK NTK 2Ce phénomène peut empêcher le montage de la bougie ou bien provoquer une surchauffe de la bougie et, à terme, une destruction de l’élément chauffant.

Si la bougie est grippée et qu’il est trop difficile de l’extraire, mettre de l’huile dans le puits de bougie et faire tourner le moteur pour que l’huile ait le temps de couler le long du corps de la bougie. Il sera ainsi plus facile de l’enlever et cette étape minimisera les risques de casser le crayon et d’ainsi endommager la culasse.

Montage des Bougies de préchauffage NGK NTK 3Comment procéder avec l’alésoir ?
a. Enduire l’extrémité de l’alésoir d‘un peu de graisse.
b. Visser à la main l’alésoir dans la culasse.
c. Dévisser entièrement l’alésoir puis le nettoyer. 

4. Visser la nouvelle bougie à la main jusqu’à ce que le joint soit en contact avec le plan de joint de la culasse. 

5. Régler ensuite la clé dynamométrique au couple de serrage adapté et indiqué sur l’emballage. Assurez-vous que l’écrou de serrage est correctement logé dans la douille de la clef dynamométrique puis serrer jusqu’au déclenchement de la clef.

Montage des Bougies de préchauffage NGK NTK 4Pourquoi le serrage doit-il être effectué avec une clé dynamométrique?
Une clé dynamométrique est obligatoire pour monter correctement une bougie de préchauffage et appliquer le couple de serrage approprié. Même pour un réparateur confirmé, il est difficile d’estimer précisément le couple de serrage surtout sur les nouvelles technologies de diamètre 8 mm.

Le couple de serrage a deux composantes :
● la force au point de rotation
● la longueur du bras de levier
La majorité des pannes liées aux bougies de préchauffage sont dues à un couple de serrage incorrect :

→ S’il est trop faible, la perte de compression peut générer une surchauffe, des vibrations et une pression du mélange insuffisante pour la combustion. Dans le cas des bougies de préchauffage céramiques, les vibrations peuvent créer une rupture de la céramique.

→ S’il est trop élevé, le filetage de la bougie de préchauffage ou de la culasse peut être endommagé. Le culot peut également se serrer dans la culasse et casser au montage ou au démontage ce qui occasionne un déculassage coûteux pour le conducteur et générateur de perte de temps pour le réparateur.

Évolution des bougies de préchauffage
Au fil du temps, les bougies préchauffage ont été développées pour répondre aux besoins des conducteurs et des législations de protection de l’environnement, ce qui a rendu le temps de préchauffage pratiquement indécelable avec les bougies modernes.

De nos jours, le temps nécessaire au démarrage d’un véhicule diesel est quasiment identique à celui d’un véhicule essence. 

Concernant la protection de l’environnement, les contraintes liées aux bougies de préchauffage ont augmenté de manière drastique. Afin de répondre aux normes de dépollution en vigueur ( dès EURO 5 ), les bougies doivent désormais « post-chauffer », c’est à dire maintenir la température optimale de fonctionnement pendant les premiers kilomètres de conduite jusqu’à ce que le moteur soit chaud. 

Ce procédé permet un fonctionnement efficace du moteur et une baisse significative des émissions de gaz nocifs. 

Le chauffage intermittent est une autre technique adoptée par les constructeurs automobiles. Alors que le moteur est chaud, les bougies de préchauffage sont mises sous tension sous certaines conditions de conduite pour assister la régénération du filtre à particule.