Conception et fonctionnement du double embrayage humide

Double embrayage humide

Luk, marque du groupe Schaeffler, en partenariat avec le magazine MRA Professionnel vous explique la conception et le fonctionnement des systèmes à double embrayage humide pour les véhicules  Audi, SEAT, ŠKODA, Volkswagen boîtes de vitesses OBH, ODE, 0BT, 0DW (DQ 380/81 et DQ 500) à 7 rapports.

Conception du double embrayage humide

Le couple moteur est transmis du volant bimasse au moyeu d’entrée du disque d’entraînement en passant par un arbre cannelé. Le disque d’entraînement est mécaniquement lié au support de disques extérieur de l’embrayage K1. Il est bloqué par un circlip.

Les supports de disques extérieurs forment un ensemble qui transmet le couple moteur aux sets de disques des embrayages K1 et K2. Le support de disques intérieur de l’embrayage K1 entraîne l’arbre d’entrée de boîte 1.

Selon ce même principe, l’arbre d’entrée de boîte 2 est entraîné par le support de disques intérieur de l’embrayage K2. Les pistons de commande situés à l‘arrière des embrayages multi-disques les ferment par pression d’huile et les ouvrent au moyen d’un ressort de pression dès que la pression d’huile cesse. 

Conception du double embrayage humide 2

À l’intérieur du double embrayage se trouvent deux ensembles de disques dans lesquels alternent disques en acier et disques garnis. Le nombre et le diamètre des disques peuvent varier en fonction de la capacité de couple du double embrayage.

Les disques en acier et les disques garnis sont mécaniquement liés au support de disques extérieur ou intérieur. Les disques en acier sont lissés des deux côtés de sorte à former une surface de frottement pour les garnitures correspondantes. 

Ils sont équipés d’une garniture de friction collée, rainurée à intervalles réguliers. En fonctionnement, le passage de l’huile à travers ces rainures assure le refroidissement. 

Conception du double embrayage humide 3
Conception du double embrayage humide 4

Les deux embrayages peuvent être ouverts et fermés indépendamment l’un de l’autre en modifiant la pression d’huile. L’alimentation des embrayages en pression d’huile se fait par le moyeu principal au moyen de deux connections rotatives. L’une alimente l’embrayage K1 et l’autre l’embrayage K2. Quatre joints segment assurent l’étanchéité entre la boîte de vitesses et les connections rotatives. L’huile s’écoule à travers les orifices situés sur la partie frontale du moyeu principal sur les garnitures d’embrayage pour les refroidir. Côté boîte de vitesses, la transmission à double embrayage est entraînée par deux roulements à aiguilles situés sur l’arbre d’entrée de boîte 2 et côté moteur par la cannelure du volant bimasse. Depuis cette année, sous la marque LuK, Schaeffler propose en exclusivité pour le marché de la rechange  automobile, la première solution de réparation LuK RepSet 2CT pour double embrayage humide.