La maintenance des silentblocs

MAINTENANCE DES SILENTBLOCS

Sur les quelques 10 000 pièces qui composent une voiture de tourisme, 5 % environ sont fabriquées en caoutchouc de différentes compositions. Il s’agit donc d’un matériau complexe, extrêmement exigeant. Des pièces en acier-caoutchouc sont intégrées dans le châssis. Elles améliorent la stabilité lors des changements de direction et de freinage et revêtent donc une importance toute particulière, essentiellement sur les routes dégradées.

Leur objectif est de :
● Permettre un braquage précis.
● Isoler des bruits.
● Transmettre les forces.
● Amortir les vibrations.

Même sans sollicitation mécanique, tous les éléments en caoutchouc restent soumis à un processus de vieillissement naturel.

Des variations importantes de température, les UV, l’ozone, la neige, la glace et le sel sont autant de facteurs pouvant accélérer le processus de vieillissement de ces éléments.

Maintenance des Silentblocs 1
Des silentblocs craquelés peuvent nuire aux propriétés d’amortissement et causer des bruits au niveau du châssis
Maintenance des Silentblocs 2
Des silentblocs hydrauliques fuyants peuvent nuire aux propriétés d’amortissement et causer des bruits au niveau du châssis

Les propriétés d’amortissement d’un coussinet en caoutchouc diminuent ainsi avec le temps. Cela cause des bruits au niveau du châssis lors du passage sur des routes en mauvais état, et influence négativement la tenue de route du véhicule.

Les contraintes mécaniques sur les pièces de suspension étant élevées, des contrôles réguliers sont importants afin d’éviter que d’autres composants puissent également être impactés par des silentblocs défectueux.

Lors du remplacement d’un élément de suspension il est indispensable de bloquer les fixations, roues posées au sol, en respectant toujours les couples de serrage prescrits par les constructeurs.

Maintenance des Silentblocs 3
A : Les marques ont été tracées sur le coussinet non serré
Maintenance des Silentblocs 4
B : Le décalage entre les marques indique la torsion après le montage

A + B : Exemple de serrage effectué roues pendantes, le débattement vertical est alors maximum. Lorsque les roues seront reposées au sol, des contraintes anormales apparaîtront sur les fixations et articulations. Dans cette configuration, il y a risque important de destruction rapide des différents silentblocs dès la remise en service du véhicule.

En raison de leur conception, les propriétés d’amortissement de certains coussinets en acier-caoutchouc peuvent varier en fonction des directions dans lesquelles les sollicitations sont exercées.

En raison de son design différent, le coussinet peut, par exemple, présenter un tarage plus ferme lors du freinage que lors de l’accélération.

Sur de tels éléments en acier-caoutchouc, il faut impérativement veiller à ce que la position de montage soit correcte, dans ce cas un repère est indiqué sur le coussinet. En cas de non-respect du sens de montage des bruits et un mauvais comportement du véhicule peuvent apparaître.

Maintenance des Silentblocs 5
La flèche jaune indique la marque de montage du coussinet

Maintenance des Silentblocs 6Qualités et apports d’un silentbloc
● Permet le transfert de force pendant le freinage, le virage et l’accélération.
● Fonctionne par tout climat : froid / chaud sec / humide.
● Contrôle le comportement de conduite de la voiture avec des mouvements définis en trois
dimensions.
● Réduit le bruit sur les routes accidentées.
● Absorbe les vibrations des autres parties de la suspension – y compris les freins.
● Combine les avantages de l’amortissement du caoutchouc (dureté Shore) avec le taux d’amortissement hydraulique.