Analyses des défauts sur courroie d’accessoires

Analyses des défauts sur courroie d’accessoires

Hutchinson présente ici quelques cas de défauts récurrents sur courroie d’accessoires. Pour tous les cas énumérés ci-dessous, Hutchinson recommande l’utilisation d’un tensiomètre électronique de courroie (référence XK9TENS). Il est essentiel de respecter la tension de la courroie préconisée par le constructeur. Les méthodologies de montage présentes dans le manuel d’atelier doivent également être suivies scrupuleusement par le technicien.

CAS N°1 : Craquelure des gorges 

Effet :
Sifflement.

Analyse :
La craquelure est due à un défaut de tension.
Une surtension crée un échauffement donc une cuisson du caoutchouc entrainant les craquelures.
En cas de sous tension, la vitesse du galet est différente de la courroie et donc entraine une surchauffe.
Après une usure excessive, ce sont des morceaux complets de stries qui se détacheront.

VISUEL 4 HUTCHINSON USURE PREMATUREE

CAS N°2 : Usure prématurée d’un flanc, particules en fond de gorges 

Effet :
Sifflement.

Analyse :
Usure prématurée de l’un des flancs de la courroie (le flanc de l’une des poulies sera brillant). Arrachement de particules de caoutchouc qui se collent en fond de gorges et entrainent un bruit anormal. Ces défauts sont caractéristiques d’un désalignement des poulies.

Recommandations supplémentaires :
Les méthodologies de montage présentes dans le manuel d’atelier doivent être suivies scrupuleusement par le technicien.
Une courroie doit être sèche et exempte de toute trace de liquide gras (altération de la matière de la courroie).

CAS N°3 : Arrachement de l’un des flancs, bruit de courroie d’accessoires 

Effet :
Sifflement.

Analyse :
L’arrachement de l’un des flancs peut être dû :
● À la mise en place avec un outil (tournevis).
● À la mauvaise mise en place (le côté arraché tournait sur le rebord de la poulie et non dans la gorge).

VISUEL 6 HUTCHINSON USURE ASYMETRIQUEVISUEL 7 HUTCHINSON COUPUREVISUEL 8 HUTCHINSON

CAS N°4 :  Profil de courroie anormal 

Effet :
Bruit, bourdonnement, vibration, rupture ou détérioration de la transmission. 

Analyse :
Le profil de la courroie témoigne d’un décalage de strie.
Si le kilométrage est faible (<1000 km),
cela peut provenir d’un mauvais montage. Si le kilométrage est supérieur à 1000 km, il s’agit d’un saut de la courroie en fonctionnement (dû à un désalignement ou utilisation anormale).
Ce type de défaut conduit irrémédiablement à une destruction complète de la courroie.

Astuce : Pour déterminer la cause d’un bruit de courroie d’accessoires, il est possible pulvériser de l’eau propre sur la surface rainurée moteur au ralenti :
● Si le bruit augmente instantanément et redevient moins bruyant après quelques secondes le problème est lié à une sous-tension.
● A contrario, si le bruit disparaît pendant quelques instants cela provient d’un défaut d’alignement.