Fiat Ducato : problèmes avec le système AdBlue

fiat ducato - adblue

Daf Conseil et MRA Professionnel vous présentent les problèmes rencontrés concernant l’ADBlue sur un utilitaire Fiat Ducato. L’expertise apportée sur ce VUL (Véhicule Utilitaire Léger) s’applique également aux véhicules Légers (VL) de vos clients particuliers.

Le système de réduction catalytique sélective (SCR) est le principal système utilisé par les constructeurs automobile pour réduire de manière significative (presque totalement) la quantité d’oxyde d’azote (NOx) dans les gaz d’échappement des moteurs diesel modernes. La technologie SCR utilise un catalyseur spécial et de l’AdBlue, une solution bien connue à base d’urée et d’eau.

Le système SCR est apparu il y a plusieurs années dans les poids lourds et les bus, et a été progressivement installé dans les véhicules utilitaires et véhicules légers.

Le système se compose d’un réservoir (avec pompe et indicateur de niveau) dédié à l’AdBlue, d’un injecteur pour pulvériser l’AdBlue dans les gaz d’échappement, d’une sonde (et parfois deux) pour détecter les oxydes d’azote et d’un catalyseur réducteur. Généralement, le système est contrôlé par une unité de contrôle électronique spécifique. 

Ce système SCR n’est pas exempt de problèmes. Il peut être très pénalisant car il provoque un arrêt forcé du véhicule ou une réduction drastique des performances. En cas de défaillance du système SCR qui compromet la maitrise de la pollution, le calculateur moteur ne permettra plus de redémarrer le moteur ou limitera presque complètement sa puissance. En effet, sans l’aide de la technologie SCR, la voiture devient polluante.

Comme nous l’avons évoqué précédemment, même les véhicules utilitaires légers (jusqu’à 3,5 T) utilisent l’AdBlue. Prenons exemple du Fiat Ducato, équipé du moteur 2.3 Multijet 109 kW (type F1AE3481E), EURO 6. Voyons comment le système SCR de ce véhicule est composé, et quels sont les problèmes les plus fréquents. 

Le système SCR implanté à bord du Ducato comprend les composants suivants :
● Catalyseur SCR.
● Sonde de température des gaz d’échappement en amont du catalyseur SCR.
● Sonde NOx en aval.
● Injecteur d’urée.
● Réservoir d’urée.
● Chauffage de la tuyauterie en urée. 

Si le système ne dispose pas de sa propre unité de commande SCR (la fonction est intégrée dans le calculateur moteur), en revanche il dispose d’un calculateur séparé pour gérer uniquement le chauffage du réservoir et de la conduite de refoulement. Ce calculateur est situé sous le châssis à côté du réservoir d’AdBlue. Le réservoir et les différents composants sont situés derrière une protection contre la chaleur dans le voisinage immédiat du réservoir de diesel ; en retirant une trappe, vous pouvez accéder au réservoir. La pompe électrique est composée de deux sous-pompes, l’une pour le refoulement et l’autre pour la ré-aspiration de l’urée ; les caractéristiques techniques des deux pompes sont identiques. 

L’injecteur AdBlue est placé sur le tuyau d’échappement juste après le filtre à particules. Il peut être sujet à un colmatage rapide par l’urée. Le visuel 1 montre l’état d’un injecteur qui vient d’être démonté du tuyau d’échappement, après un parcours d’environ 12 500 km.

VISUEL 1 DAF CONSEIL - adblue1. L’encrassement par de l’urée cristallisée est l’un des principaux problèmes de ce système; cela va conduire à une mauvaise injection, donc une mauvaise efficacité du système d’élimination des oxydes d’azote, entraînant une panne moteur. Dans ce cas, les codes défaut générés par le calculateur moteur peuvent porter sur un défaut mécanique de l’unité d’injection, ou un faible rendement de conversion de Nox (problème catalyseur SCR).
Un deuxième type de dysfonctionnement peut résulter d’un problème électrique dans l’unité de chauffage de l’agent réducteur, située sous le plancher près de l’injecteur d’urée. L’anomalie qui est alors mémorisée dans le calculateur est plus spécifique :
– P05ED : Tension d’alimentation de l’unité de commande du chauffage de réduction. Anomalie du composant interne.

VISUEL 2 DAF CONSEIL - adblue2. La panne peut être causée par un dommage sur le câblage d’alimentation de l’unité de chauffage, ou par le fusible de 40 A placé pour protéger l’unité de contrôle. Le fusible est connecté à un faisceau situé sur la borne positive de la batterie (située au niveau du plancher devant les sièges avant), sous une trappe de protection.

VISUEL 3 DAF CONSEIL - adblue3. Après avoir inspecté le câblage et le fusible, réparez et / ou remplacez le composant hors d’usage et supprimez le code de défaut mémorisé dans le calculateur de contrôle du moteur.