ADDITIFS DIESEL : CHOISIR LES PRODUITS LES PLUS EFFICACES

L’utilité des traitements diesel n’est plus remise en cause depuis que les grands pétroliers ont lancé leurs carburants additivés et que de nombreux constructeurs automobile ont lancé leurs propres  produits. Néanmoins, il existe de larges différences dans l’efficacité des traitements. Il y a lieu de faire le bon choix si l’on veut utiliser ces traitements comme de réels « outils chimiques » d’entretien et même de résolution de dysfonctionnement. Le test DW10 réalisé sur les bases détergentes des traitements ECOTEC permet de s’assurer que la meilleure technologie de nettoyage des injecteurs est utilisée. Sans rentrer dans le détail de ce test, il mesure la puissance avant et après traitement suite à un encrassement « normalisé » sur un moteur de type HDI. Si la perte de puissance reste sous 2 %, nous sommes encore dans les paramètres de conformité, au delà  de 2 %  de perte de puissance, on met en évidence un encrassement excessif des injecteurs.

graphique DW10

Traitement par le réservoir

Dans la courbe ci-après, nous voyons les résultats typiques de l’ECOTEC 1010 traitement préventif comparé à celui de l’ECOTEC 1111, produit de type curatif.

ECOTEC 1010 est parfait pour ramener un moteur au plus près de ses spécifications d’origine dans le cadre de son entretien régulier et ECOTEC 1111 est un outil performant de nettoyage des injecteurs dans les cas d’encrassement importants.

Traitement par le moteur

On peut aussi mesurer la performance des molécules détergentes dans le cadre d’un traitement par aspiration en direct par la pompe haute pression. Nous sommes sur un traitement de type ECOTEC 1211. L’outil de diagnostic constructeur et les valeurs de retour injecteur permettent de visualiser la puissance de nettoyage des injecteurs et la qualité du résultat.  Le véhicule traité est équipé d’un moteur 2 litres 150 cv, sans FAP, qui présente un fonctionnement anormal (claquements, fumées noires). Son kilométrage est de 52307 km. Les valeurs obtenues au diagnostic sont les suivantes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’après notre interlocuteur, pour ce type de véhicules, les valeurs attendues sont 0 à +/- 2 mm3/s. Nous réalisons un traitement en aspiration directe par le filtre et la pompe d’injection et lors des 30 minutes de traitement, nous voyons régulièrement les valeurs pour atteindre la situation suivante :

A ce stade, le véhicule fonctionne déjà normalement. Toutefois, afin de compléter l’intervention, nous effectuons un traitement par le réservoir avec ECOTEC 1111 dont les gains seront aux moins équivalents.

pour plus d’informations, visitez : http://www.ecotec.fr