Que traduisent les températures sur le système de climatisation ?

AC service car mechanic maintenance 2

Garder le système de climatisation d’une voiture à un bon niveau de performances et de fonctionnement passe par la surveillance de la santé des composants. Il est possible de faire une première évaluation en collectant certaines informations comme les températures. En sachant où et quoi mesurer, les mécaniciens peuvent économiser un temps précieux pour établir un diagnostic du système.

Les systèmes de climatisation automobile peuvent être diagnostiqués par l’intermédiaire de différentes méthodes. Celles-ci permettent aux techniciens qualifiés et certifiés d’évaluer la vitalité du système et de repérer les domaines ou les points qui nécessitent une attention ou une réparation. Mais ce que beaucoup de réparateurs ne savent peut-être pas, c’est qu’en mesurant les températures aux endroits appropriés d’un système de climatisation, ils peuvent diagnostiquer et dépanner le système de façon rentable et rapide – et économiser ainsi un temps précieux et de l’argent.
Un moyen de réaliser des diagnostics sur la température du circuit de climatisation utilise la méthode de différence des températures. Elle consiste à mesurer la température à l’entrée du condenseur et d’y soustraire la température de sortie, puis à comparer le résultat à la plage de température préconisée par le fabricant. Ceci permet de mettre en évidence une mauvaise performance du système en raison de la pression élevée dans la partie concernée.

Quid des problèmes ?
Quand il s’agit de température, un certain nombre de causes peuvent l’affecter. Si la température mesurée dépasse la limite haute ou basse des plages de température recommandées, cela peut être dû à :
– une circulation d’air restreinte,
– un colmatage interne ou une contamination par des dépôts à l’intérieur du condenseur
– des vannes défectueuses,
– une fuite sur le circuit,
– un condenseur, un moto-ventilateur ou un embrayage de ventilateur défectueux,
– un manque de lubrification…


Un simple thermomètre 
à infrarouge peut rapidement et facilement donner aux mécaniciens des informations vitales sur le système de climatisation

 

Regarder partout sur le circuit du système de climatisation et mesurer des températures à différents points et composants peut également donner aux mécaniciens des informations importantes sur l’état du système. Les températures peuvent ne pas donner directement sur les niveaux de charge de réfrigérant, mais une surcharge peut générer une pression et une chaleur plus élevées, qui peuvent affecter le compresseur (entre autres composants), et même conduire à une panne.
Un exemple de la façon dont le diagnostic de température peut aider les mécaniciens consiste à voir si l’évaporateur commence à geler. Ceci amène la température mesurée à un niveau en dessous des niveaux prescrits. Ici, la présence d’air ou la présence d’humidité dans la boucle de climatisation doivent être considérés comme des causes possibles, tout comme l’éventualité d’un fluide frigorigène inapproprié ou contaminé. De cette façon, les mécaniciens savent ce qu’il faut chercher en quelques secondes.

Repérer les problèmes liés à la température
Il est impératif que les mécaniciens soient au fait des différents problèmes relatifs à la boucle de climatisation et des méthodes de lecture de températures pour mieux diagnostiquer les problèmes potentiels, sur la base des informations recommandées par les fabricants. Les températures qui montent au-dessus ou tombent au-dessous des plages attendues peuvent mettre en évidence différents types de problèmes et sont le point de départ pour des recherches plus approfondies.
Les clients seront souvent les premiers à détecter une anomalie dans le système de climatisation, car ils remarqueront un ralentissement ou un manque de refroidissement efficace à l’intérieur de la cabine du véhicule. Ils peuvent même remarquer une consommation accrue sur une longue période. Les mécaniciens doivent alors effectuer des mesures de température dans toute la boucle pour déterminer où se trouve le problème dans le système.

Le condenser Bird 1 est un condenseur étanche sur lequel aucune fuite n’a été rencontrée. Mais l’état de dégradation du faisceau combiné à l’oiseau écrasé sur sa surface a considérablement diminué le débit d’air, limitant ainsi et de façon irrémédiable sa capacité d’échange de chaleur. C’est pourquoi ce condenseur est logiquement diagnostiqué comme étant à remplacer. Même étanche un condenseur devrait systématiquement être remplacé si ses ailettes et sa surface sont détériorées. Un condenseur en mauvais état a une influence considérable sur le fonctionnement de la boucle de clim et sur la performance des autres composants.
Phénomène de “Black oil” indiquant une surchauffe du compresseur qui a entrainé la carbonisation du lubrifiant suite à une température trop élevée.

 

« Des mesures incorrectes signalent des problèmes différents en fonction de leur emplacement, y compris des condenseurs ou des compresseurs défectueux ou en échec, des vannes défectueuses bloquées dans une position particulière, voire une surcharge de réfrigérant dû à un remplissage excessif, explique Michael Ingvardsen, formateur et responsable climatisation chez Nissen. Un excès de réfrigérant peut entraîner une pression plus élevée dans les composants de la boucle, ce qui entraîne un niveau de température en dehors de la plage prescrite. Il est incroyable de voir combien de données détaillées la prise de températures peut nous donner sur le système. »

Alors, que peuvent faire les mécaniciens ?
Chaque fois que des mécaniciens ont un véhicule en face d’eux avec un problème de climatisation, mesurer les sorties de température du système leur donne une méthode rapide et économique de diagnostic sur un large éventail de problèmes qui pourraient affecter son fonctionnement. Basé sur les mesures de la température et des recherches plus approfondies, ainsi que sur le remplacement de tous les composants défectueux, Nissen France soutient qu’un rinçage approfondi et le nettoyage du système devraient être effectués pour s’assurer que le circuit est exempt de contaminants ou de particules qui peuvent causer des problèmes similaires au fil du temps.
Afin d’identifier facilement les plages de températures correctes pour le système de climatisation et les causes de dysfonctionnement liées aux températures, Nissen France a développé un poster de diagnostic de température qui fournit un aperçu complet des causes et solutions possibles. Le poster peut être téléchargé gratuitement sur www.nissens.com/climate.